Les bienfaits des infusions à base des plantes médicinales

La médecine par les plantes est née en Inde près de 5000 ans avant JC et depuis l’Homme n’a cessé de poursuivre sa quête de connaissance des plantes. En Chine, dès le 1er siècle, 250 plantes médicinales étaient cataloguées suivant leurs lieux de production, leur mode de préparation et leur action sur un organe précis. A la même période, en Occident, le médecin grec Hippocrate posait les grands principes curatifs de plus de 200 variétés de plantes actives sur la beauté et la santé des femmes. Au XIXème siècle le travail des chimistes a permis une identification plus précise des agents actifs des plantes et une meilleure définition de leurs vertus.

De tout temps les plantes ont donc été étudiées pour leurs bienfaits et utilisées en infusion ou décoction à des fins médicales.

Les plantes puisent dans la terre les éléments qui les nourrissent et déterminent leurs propriétés. En infusion, elles révèlent ainsi différents principes actifs, sources de bienfaits. Chaque plante ou chaque partie de la plante possède ses propriétés propres. Par exemple, l’oranger est connu pour ses propriétés apaisantes et ses bienfaits sur la circulation sanguine. Ainsi, les fleurs et les feuilles sont utilisées pour réduire la nervosité notamment en cas de troubles du sommeil. La feuille d’oranger de par sa richesse en flavonoïdes est quant à elle indiquée dans les troubles fonctionnels circulatoires.

Traditionnellement, les plantes à infusions peuvent être regroupées selon leurs vertus :

  • Pour se détendre et faciliter le sommeil.
  • Contre les problèmes de ballonnement ou une digestion lente.
  • Afin de gagner en vitalité.
  • Le cerisier est traditionnellement utilisé en médecine douce contre les calculs rénaux.
  • Pour aider à stimuler la circulation sanguine.

Plusieurs plantes aux propriétés identiques ou complémentaires peuvent être associées pour renforcer l’efficacité et améliorer la qualité organoleptique de la boisson. Les plantes sont ainsi subtilement associées pour leurs bienfaits complémentaires et procurent, par là même, un plaisir agréable grâce à leurs caractéristiques gustatives propres.